lundi, mai 26, 2008

Grandpamini Radio Show @ INFAMOUS CARTILAGE


C'est avec bonheur que votre "Balado-diffusion" préféré s'est rendu à la soirée "INFAMOUS CARTILAGE" au point éphémère où j'ai croisé , pêle mêle : Oso el roto, le Chevalier de rinchy, 3615 Gilou, DJ Alfred Hitchcock Magazine, Mister Aubrun, Dj Arc de Triomphe, Le ton Mité et Surtout DICK EL DEMASIADO. Cette artiste clef de la scène argentine nous as donné une interview exclusive en espagnol à l'occasion de sa venu à paris.

(la traduction de l'interview en fin de post)

----------------------
Votre podcast ou "Balado-diffusion"

Grandpamini Radio Show @ INFAMOUS CARTILAGE.mp3
----------------------

+ PLAYLIST +

01 - Didier Super - Les Gens qui bossent Remix
http://www.didiersuper.com/

02 - Grandpamini - Sexe dans le sous-marin (Phatbastard edit)
http://phatbastard.vox.com/

03 - Cuizinier - Mac Gyver
http://www.cuizinier.com/

04 - dude n nem - watch my feet
http://www.dudennem.net/

05 - OMFO - Trans Balkan Express
http://www.omfo.net/

06 - Piranha
http://africolombia.blogspot.com/

07 - Lolo Lolita & Tchico Tchicaya - JEANNOT
http://africolombia.blogspot.com/

08 - Sidabitball - All That she wants
http://sidabitball.free.fr/

09 - Booty love gang - Qui ne sautent pas...
http://www.bootylovegang.com/

---Interview exclusive de Dick el Demasiado---

Le disque de chouchou de cette mois numero un

10 - Dick el Demasiado - Noche especial
http://www.canalcumex.com/php/demasiado/index.php


---------------------------------------------

la veuve moustachue




------------------------------------

l'interview de Dick en français :

Grandpamini : Alors , Dick el Demasiado , puis-je faire cette interview en espagnol ?

Dick el Demasiado : OUI ! s'il vous plais , ça me ferais plaisir

G : Bon , bravo pour ton live, très beau

D : Ah ! ça t'as plus ?

G : Oui je suis chilien

D : AAAh Super !! je te félicite.

G : Cher Dick, à part la cumbia, parce qu'il s'agit de Cumbia ...

D : Oui ça commence par la cumbia mais ça part vite vers autre chose.

G : Quelle sont tes influences en dehors de la cumbia ?

D : La Distorsion, L'exagération, et toute les nombreuses musiques que j'ai écouté dans ma vie , j'ai vecu dans beaucoup de pays différents quand j'étais enfant. Donc j'ai grandi avec toutes sorte de musique : du marimba , de la musique oriental, des mariachis, de la musique mexicaine , de la musique argentine bien sur, alors je suis devenu tout tordu.

G : Ton live est pour danser , mais il y as aussi du blues/Tango, des chansons plus tristes, es ce là ton influence argentine ?

D : Si il y a quelques chose que j'essaye de faire c'est : ÉVITER LE TANGO . C'est la seul chose que j'essaye de faire dans ma vie. J'ai un label en argentine qui s'appelle "Tome Notas Records" et j'ai mis en sous-titre : "30 ans a éviter le tango". Parfois c'est un peu Aigre doux, d'abord parce que je me sens comme ça quand j'écris ces chansons là, mais aussi parce que c'est un bon élément pour relancé l'ambiance. Parce que sinon, on reste toujours sur le même rythme et ça c'est un peu comme une anesthésie.



G : Qu'as tu fais avant de faire "Dick El demasiado" ?

D : J'te la fais vite : J'ai étudier à l'université de Paris 8 à Vincennes, j'ai fais de l'art vidéo , de la télévision Punk , j'ai filmé Joy division , Sex pistols , ensuite j'ai fais du Cinéma interactif, du 16 millimètres, j'ai fondé "l'institut du lunatisme abordable", pleins de performances , des radio pirates, vidéos trash, installations d'éclairages et tout ce genre de trucs. Et pour finir je suis parti en hollande Pour faire les "oubliés" : une recherche d'artistes du glamour mondial. Et c'est là que toute cette musique à surgit , et de tel manière que je considère cette œuvre d'art comme "un renversement de continent", comme quand tu retourne une omelette. Avec la "Cumbia Lunatica" j'ai réussi à renverser l'amérique latine.

G: Que penses tu des autres artistes underground d'amérique latine comme au chili ou au pérou ?

D : Je connais Atom , qui étrangement est allemand aussi , je connais un chilien : Amster, Original hAmster qui est très bien, au perou j'en connais beaucoup, en Colombie, au Mexique aussi. Tu sais ya certains pays qui ont plus de relation avec l'argentine que les autres. Par exemple je connais personne au paraguay, et j'aimerais en connaitre beaucoup plus, on m'as dit qu'il y avais des gens qui font des choses intéressantes avec des harpes, la seul chose que je sais , c'est que les femmes dansent avec une bouteille sur la tête. La Semaine prochaine je reviens en argentine et je vais faire un film avec moi et avec Miss Paraguay 2005. Elle est tout en plastique , si on lui touche le cul ça fais "TOC !".

G : Internet et myspace a changer beaucoup de choses pour toi ?

D : Internet , j'en fais depuis 1994, j'ai Periferico.org , j'ai http://www.canalcumex.com/ , la chaine de la cumbia expérimental , ensuite j'ai le Myspace bien sur , et le cool de myspace ,c'est que grâce à ça , sans parler de ses californiens qui me casse les couilles, tout le monde hispanophobe a trouver une manière de traverser les frontières. Et le dialogue s'est établie de l'argentine au panama et jusqu'au mexique, et ça c'est super. J'apprécie beaucoup ce qui m'arrive avec myspace, je reçois beaucoup de réactions (sauf d'équateur) du mexique , de colombie , du chili. C'est curieux comme ça marche dans certains pays et d'autres non. Par exemple au Venezuela et en colombie , il suivent vraiment ce que je fais.

G : Comment explique tu la mode de la cumbia , et qu'il ny ais pas de relance de la salsa ou du mambo ?

D : Heureusement que ça a été la cumbia, parce que toute la musique américaine est une musique pour maigrir, sauf la cumbia et le dub. Toutes les autres musique ressemble plus aux jeux olympiques qu'autre chose. C'est un truc pour la télé...

G : C'est trop sportif pour toi ?

D : Exactement, et tout ça a pris forme quand ils ont inventé le déodorant. Souvent ils font un produit et ils se demandent à quoi ça peut bien servir, "mais qui sue tellement ?" . Alors il se sont dis : "Ceux qui joue du timbales dans les orchestres de salsa" et là s'est ouvert tout un marché.

G : Merci Beaucoup, bravo pour ton concert, et bonne chance dans ta tournée en Europe.

D : Je dois te dire (en français dans le texte) je suis très fier , cette fois-ci dans le langage local, vive le québec libre, je suis très fier d'avoir joué ici la musique latine en tant que quelqu'un qui as un passeport hollandais parce que j'ai étudier ici à Vincennes . en Général j'avais une impression très solitaire de paris et cette fois-ci tout à coup je me retrouve avec des gens qui aime la musique que j'aime aussi.

G : Sache que j'ai enregistrer un Live pirate

D : C'EST ILLÉGAL !!

G : Merci beaucoup dick el demasiado

D : Merci beaucoup , salutations , Bonsoir les petits lapins.



--------------------------------------

2 commentaires:

A La Piscine a dit…

TOP RE-TOP !
L'anecdocte sur Mr Delon,
Voici:
TRAITEMENT de CHOC
film de A.Jessua
avec A.Delon, A.Girardot
Look le trailer:
http://www.youtube.com/watch?v=8Ypxyj40O4I

Topette bonhomme
christian

Keezy Carter a dit…

Si veux faire un échange de liens, contacte moi!

http://Rapcypher.blogspot.com


Le meilleur du rap U.S avec des MP3s en tel, des videos, des photos et toute l'actu rap et hip hop !

Si vous kiffez Rapcypher, n'hésitez à le faire tourner à vos potes et ajoutez nous à vos favoris!


http://Rapcypher.blogspot.com